Accès aux vidéos Panier

L’anglais pour les petits : comment apprendre l’anglais dès 3 ans ?

Lorsqu'on ne maîtrise pas cette langue soi-même, il peut sembler insurmontable d'aider son enfant dans son initiation en anglais. Les difficultés peuvent provenir du fait qu'on ne sait pas par où commencer, à quel rythme avancer et surtout comment rendre cet apprentissage ludique pour son enfant afin qu'il reste motivé dans le temps. 
En tant que parents, on souhaite offrir à son enfant cette chance de maîtriser l'anglais pour l'aider plus tard dans ses études, dans sa carrière et lui donner l'envie de voyager. De fait, cela crée de la frustration si on ne sait pas exactement comment s'y prendre.
l'anglais pour les petits enseigné par des enfants

Pas de panique ! KOKORO lingua est justement là pour vous aider 😀! 

Faire de l’apprentissage de l’anglais un moment de plaisir et d’ouverture est la mission première de KOKORO lingua. Notre méthode pour apprendre l’anglais est spécifiquement dédiée aux petits entre 3 ans et 8 ans pour leur proposer des activités en anglais adaptées,  qui les intéressent vraiment, les amusent et leur donnent envie de poursuivre leur apprentissage en toute légèreté 🕊. 

Dans cet article, nous allons passer en revue les principaux avantages d’une initiation précoce de l’anglais, les méthodes qui fonctionnent chez les petits ainsi que les atouts de KOKORO lingua pour plaire aux enfants de 3-8 ans et les faire progresser dans leur découverte de l’anglais. Allez, c’est parti !  

Sommaire

1. L’anglais pour les petits, c’est possible ?

Les petits, notamment en début de maternelle, ont une capacité de concentration courte et ne maîtrisent pas forcément encore leur langue maternelle. On peut alors légitimement s’interroger sur le bien-fondé de démarrer l’apprentissage d’une deuxième langue à cet âge. 

Stop aux idées reçues ! ✋ Que nous disent les experts en linguistique et neurosciences? 

  • A quel âge un enfant peut-il commencer l’anglais ?  

S’il n’est jamais trop tard pour apprendre la langue anglaise, nous remarquons assez facilement en tant qu’adultes, que cela nous est plus compliqué que pour les enfants. 

Les avancées en neurosciences démontrent que le meilleur âge pour commencer l’anglais est avant 8 ans. 

Dès 1949, les recherches et observations scientifiques publiées par Maria MONTESSORI ont montré que l’enfant de moins de 8 ans a une capacité fantastique pour apprendre. A cet âge d’or, nommé “esprit absorbant”, l’enfant a une intelligence naturelle et intègre intuitivement, sans effort, des compétences nouvelles comme l’apprentissage d’une langue. Il va percevoir finement sa musicalité, les tonalités, l’accentuation et va très rapidement réussir à reproduire celle-ci. Les résultats sont surprenants ! Cette faculté est innée, mais c’est l’éducation qui permettra d’exploiter ou non ce potentiel, qui va décroitre avec le temps. D’où l’intérêt de commencer un éveil à l’anglais en maternelle, puis de continuer en cycle 2.

Ce concept est encore totalement d’actualité et a été confirmé par les recherches en linguistique récentes. 

anglais enfant : apprendre avant 8 ans c'est plus facile
  • Pourquoi débuter l’anglais dès tout-petit ?

Nombreuses sont les études qui mettent en avant des comportements positifs chez les jeunes enfants qui maîtrisent 2 langues ou plus. 

Citons par exemple les recherches de Julia Herschensohn, experte en linguistique, qui détaillent les facilités évidentes de l’enfant pour apprendre une langue dans son étude approfondie “The Cambridge Handbook of Second Language Acquisition”. 

Les travaux de M.Adline & C.Lefevre (2021) démontrent quant à eux que le bilinguisme précoce génère une plus grande flexibilité, une meilleure gestion de l’abstraction et de la conceptualisation.

Stanislas Dehaene, neuroscientifique, titulaire de la chaire de psychologie cognitive expérimentale au Collège de France et président du Conseil scientifique de l’Éducation nationale, précise que le langage facilite l’acquisition de concepts élémentaires, attire l’attention sur les propriétés intéressantes du monde extérieur et agit comme une colle qui permet de former des concepts composites.

En synthèse, les bénéfices de l’apprentissage d’une deuxième langue chez l’enfant sont  :

  • une meilleure reconnaissances des sons
  • une meilleure intuition
  • une plus grande créativité
  • une meilleure tolérance à l’ambiguïté
anglais enfant : apprendre avant 8 ans, c'est un cadeau pour la vie
  • L’anglais pour les petits : quels supports pédagogiques ?

Bien sûr, les supports pédagogiques doivent être spécifiquement adaptés au jeune enfant. 

Entre 3 et 6 ans, le cerveau enfantin organise sa réflexion, sa pensée, intériorise de nouvelles formes de connaissances. Les concepts doivent cependant être enseignés de manière concrète car le cerveau n’est pas encore capable de gérer l’abstraction totale. L’enfant a besoin de “faire”, de “reproduire”, afin de développer sa mémoire de travail. 

Dès lors, le mouvement est essentiel dans l’apprentissage du jeune enfant. Manipuler et jouer tout en apprenant permet donc une meilleure assimilation. En effet, les informations vont alors se graver dans le cerveau de l’enfant qui reproduit ce qu’il voit autour de lui. L’enfant apprend de son environnement. 

Les supports pédagogiques adaptés sont donc courts (15 min maximum) et proposent à l’enfant différents stimuli composés idéalement de gestes, de sons et d’un partage d’émotions pour rendre l’initiation plus implicite, plus intuitive.

La méthode KOKORO lingua a bien intégré ces concepts et propose un programme en ligne de vidéos pour apprendre l’anglais courtes (10-15 min) animées par des enfants anglophones natifs qui vont montrer, mimer, chanter, jouer pour partager leur langue, leur culture et leur univers. L’interaction entre ces enfants, les KOKORO kids et votre enfant, va lui permettre d’absorber rapidement les mots et expressions les plus courants, grâce au contexte, sans aucune traduction.

2. Les 4 piliers  de l’apprentissage 

Des progrès essentiels ont été réalisés au cours des 30 dernières années dans la connaissance des principes fondamentaux de l’apprentissage et de la plasticité cérébrale. 

2 idées essentielles sont soutenues par la psychologie cognitive et l’imagerie cérébrale :

  • L’enfant dispose d’une palette d’intuitions précoces, dans le domaine du langage  notamment, qui font office de socle pour les apprentissages futurs. 
  • Dès la naissance, le cerveau du tout-petit enfant est muni d’un algorithme d’apprentissage élaboré dont certaines composantes essentielles sont l’attention, l’engagement actif, le retour sur l’erreur, la consolidation. 
  1. L’attention

 L’attention est un filtre qui  permet de sélectionner une information et d’en moduler le traitement. Elle modifie l’activité cérébrale. De ce fait, attirer l’attention sur les bons sujets devient un enjeu majeur pour le « passeur de connaissances », qu’il soit parent ou professeur. L’apprenant doit être alerte pour apprendre. 

  1. L’engagement actif

Le principe directeur est limpide : un organisme passif n’apprend pas. Il faut donc rechercher un engagement actif pour favoriser l’apprentissage.

Il est nécessaire également de tester la fiabilité d’une connaissance, au risque sinon de demeurer dans l’illusion de savoir. 

  1. Le retour sur l’erreur

 L’erreur est humaine mais également… normale, inévitable et même indispensable pour progresser.

 L’activité est un facteur favorable mais ne suffit pas en soi. On considère désormais que le cerveau lance un processus avec une prédiction, reçoit des informations sensorielles en retour et ensuite compare les deux. La différence crée un signal d’erreur qui va se diffuser dans le cerveau et permettre alors la correction et l’amélioration de la prochaine prédiction. Le retour d’information est donc un facteur clé de succès pour l’apprentissage.  Ce retour d’information doit être fait de façon positive (encouragements) pour maintenir la motivation de l’apprenant.  

  1. La Consolidation de l’acquis

L’enjeu de l’apprentissage est d’accomplir le transfert de l’explicite vers l’implicite. On se rappelle tous des situations d’apprentissage dans lesquelles on a dû faire un effort conscient important pour interpréter une multitude de signaux à gérer en temps réel. Pour apprendre à conduire par exemple ou pour apprendre à jouer d’un instrument. Dans ces exemples, le cerveau est fortement mobilisé par l’attention exécutive.

Puis peu à peu, le cerveau parvient à une automatisation, en transférant l’information vers des réseaux du non-conscients, de l’implicite. 

On comprend mieux alors les recommandations qui nous sont faites par les spécialistes pour ancrer une connaissance nouvellement acquise :

    • pour assimiler une information, notre cerveau a besoin de 3 répétitions au minimum,
    • pour intégrer une nouvelle habitude, 21 jours sont nécessaires

L’idéal étant de répartir l’apprentissage sur chaque jour. 

3. Les méthodes pour apprendre l’anglais qui fonctionnent chez les petits

  • La régularité, facteur de succès pour l’apprentissage de l’anglais chez les petits

La notion de régularité dans l’apprentissage est toute aussi importante pour les enfants. 

Lorsque votre enfant doit retenir des notions clés, revoir les sessions au moins 3 fois l’aidera à mieux les intégrer et à s’autocorriger inconsciemment. Il ne vous restera alors qu’à lui montrer à quel point vous êtes fier de ses progrès pour entretenir sa motivation. 💪

La révision des cours d’anglais pour enfant peut d’ailleurs se faire sous forme de jeux en anglais. 

  • Prioriser la transmission orale et l’imitation 

Pour apprendre une langue de façon intuitive, naturelle, les études en linguistique démontrent qu’il ne faut pas chercher à la traduire, mais assimiler le sens des mots de façon contextuelle. Il est donc intéressant de commencer par la compréhension orale et l’acquisition de vocabulaire par imprégnation, en jouant, en partageant des émotions, tout simplement. 

Les neurosciences indiquent que le cerveau humain est doté de neurones miroirs. Ces neurones miroirs s’activent par exemple  quand une personne réalise un mouvement mais également quand elle regarde une autre personne réaliser un mouvement. Pour une partie de notre cerveau, bouger ou regarder bouger produit donc le même effet ! 🙋

On comprend aisément alors que le fait de regarder une personne bouger puis de refaire soi-même la même gestuelle a un double effet positif dans l’apprentissage. L’adulte acquiert ses connaissances avec sa volonté et son intelligence. L’enfant avant 8 ans, a une plasticité cérébrale qui lui permet d’assimiler sans effort en vivant les choses, en ressentant. 

L’enfant sera d’autant plus engagé et actif si on lui donne envie de faire l’action. Cette appétence est déclenchée quand l’activité lui plaît, qu’elle importe pour lui… et pas juste parce qu’il y est contraint par un intervenant extérieur.

Apprendre avec ses pairs est reconnu comme une méthode extrêmement efficace, et ce, justement parce qu’on accorde plus d’attention à ses semblables, on se sent naturellement plus intéressé, concerné, impliqué. 🤩

HEC Montréal souligne même dans son étude de la « Pyramide de l’apprentissage » qu’apprendre avec ses pairs est la meilleure façon d’apprendre puisqu’elle génère un taux de rétention de 90% ! 

On comprend donc aisément le bénéfice pour les enfants d’apprendre l’anglais avec d’autres enfants de leur âge, dont c’est la langue maternelle.

  • Pourquoi apprendre l’anglais aux petits par le jeu est efficace ? 

Le jeu en anglais est source de plaisir et de motivation pour l’enfant qui apprend cette nouvelle langue. Jouer le rend plus actif et lui permet de construire son apprentissage par lui-même. Le jeu encourage le développement émotionnel, cognitif, social et intellectuel de l’enfant. Un autre avantage important de cette pédagogie est d’inciter les élèves plus timides à participer en tant qu’acteurs aux différents jeux qui leur sont proposés. 

D’ailleurs, les bénéfices de l’apprentissage via le jeu ne concernent pas exclusivement les enfants. Ne voit-on pas depuis quelques années se multiplier les apprentissages pour adultes via des « serious games » ? 🥳

4. Quels résultats escompter quand on commence l’anglais tout-petit ?

Lorsqu’on est convaincu de l’importance pour notre enfant d’apprendre une langue dès le plus jeune âge, on peut être tenté, en tant que parents, de vouloir aller vite. 

Cependant, si on se réfère aux piliers de l’apprentissage cités plus haut, et à la spécificité des méthodes d’anglais qui fonctionnent chez les enfants, on retiendra ces bonnes pratiques : 

  • L’attention et l’engagement de l’enfant sont essentiels, il convient donc de repérer les moments dans la journée propices à l’apprentissage pour votre enfant. 
  • Consolider les acquis par 3 répétitions au moins est majeur, il faut donc laisser l’enfant assimiler à son rythme. Pour certains enfants, 3 répétitions seront suffisantes, pour d’autres, cela sera un peu plus, ce n’est pas grave.  

            Un sommeil 🌙 suffisant sera aussi un bon catalyseur pour l’ancrage des apprentissages. 

  • Le plaisir est primordial, il faut donc important de laisser l’enfant s’exprimer et répéter naturellement les mots, les chansons qu’il souhaite même si ce n’est pas les derniers appris ! 🐤

Le plus important dans l’apprentissage de l’anglais chez un petit enfant, n’est pas vraiment d’atteindre un niveau spécifique, un nombre de mots ou de phrases, mais davantage l’envie d’apprendre que l’on va créer chez lui, car cette envie va l’accompagner tout au long de son apprentissage de l’anglais et lui donner les ressources nécessaires pour franchir chaque étape. 🐾

5. Zoom sur KOKORO lingua, une méthode de référence pour apprendre l’anglais aux petits

  • KOKORO lingua, une méthode innovante pour apprendre l’anglais aux enfants

Si nous avons écrit cet article, c’est parce que KOKORO lingua est elle-même une méthode innovante d’éveil aux langues étrangères conçue en s’appuyant sur les fondamentaux Montessori, le programme Cambridge First, les recherches en neuroscience et linguistique, notamment sur l’intelligence émotionnelle. 

Notre équipe pluridisciplinaire a longuement étudié les principes et recherches évoqués dans cet article et c’est un sujet que nous maîtrisons bien et qui nous passionne 😍 !

KOKORO Lingua, ce sont des vidéos hebdomadaires d’une dizaine de minutes, suivant à la fois un parcours pédagogique précis, laissant l’espace à la magie et à la créativité de l’ enfant. 

Les KOKORO Kids, les enfants anglophones natifs qui animent les vidéos en anglais, deviennent comme des amis pour votre enfant qui s’identifie à eux et, finalement, les imite. À partir de là, il agit, expérimente et apprend la langue en imitant et en étant actif. Par exemple, l’ enfant apprenant est invité à dessiner des chiffres dans le sable et ou à faire des crêpes. Toutes ces activités ludiques leur permettent d’imiter les KOKORO kids dans des situations de la  vie quotidienne. Cela, tout en apprenant à parler la langue de leurs nouveaux amis. 

Chaque semaine, il y a une nouvelle vidéo à découvrir sur une plateforme sécurisée, et il est recommandé que l’enfant la visionne au minimum 3 fois dans la semaine pour ancrer les apprentissages.

Chaque vidéo propose 5 séquences. Avec KOKORO lingua, les enfants ne voient pas le temps passer et assimile cette nouvelle langue sans s’en apercevoir 🚀! 

1-Le cours d’anglais commence par des activités de motricité fine et de respiration guidée afin de favoriser la concentration. C’est la séquence « let’s move ». 

2-Puis, quand votre petit est prêt, il écoute l’équipe des KOKORO kids, des enfants anglophones natifs qui partagent du vocabulaire et des jeux puis il répète les mots après eux. 

 3-La séquence “Read” permet d’entendre et de voir simultanément les mots en anglais puis d’essayer de les lire.

4-Ensuite, la séquence “Sing along”, permettra à votre enfant d’apprendre des chansons en anglais et des comptines avec KOKORO kids.  Préparez-vous, vous allez entendre votre enfant chanter en anglais !🎵 🎶

5- La séance se termine par un petit temps de détente avec des images agréables d’enfants qui rient, d’animaux adorables et de nature verdoyante et florissante 🌸. Parfait pour se sentir bien pour le reste de la journée !🌞

  • KOKORO lingua, une méthode d’anglais qui a  déjà remporté 3 prix d’innovation pédagogique 🏆 

Fondée en 2017, KOKORO lingua a déjà remporté 3 distinctions en tant qu’innovation pédagogique à Paris, Londres et Dubaï . 

  • Le concours LEPINE International lui a décerné la médaille d’or en 2018
  • Le Grand salon International de l’innovation pédagogique, BETT, a sélectionné KOKORO lingua en finale (aux côtés d’entreprises à renommée mondiale comme Microsoft ou Lego) en 2019
  • Le GESS Education Awards a récompensé KOKORO lingua par le prix de la meilleure ressource pédagogique pour le primaire à Dubaï en 2020. 

Par ailleurs, KOKORO lingua a été remarquée et mentionnée dans le rapport sur l’exposition aux langues étrangères des enfants remis au Ministre de l’Education JM. Blanquer (2018)

  • Un programme pour apprendre l’anglais utilisé par plus de 100 000 enfants à la maison ou en classe

Et oui, KOKORO lingua est une méthode d’apprentissage de l’anglais adaptée à la l’apprentissage à la maison 🏠comme à l’école  🏫.. 

Dans les deux cas, nous avons reçu de formidables témoignages et avis sur KOKORO lingua que nous souhaitons partager avec vous.

  • KOKORO, c’est un engagement de chaque instant à vos côtés qui commence par un test gratuit des premières vidéos du programme 

Nous souhaitons que vous puissiez découvrir notre programme avant de vous engager, que vos enfants apprennent avec les KOKORO kids et que vous constatiez par vous-même à quel point notre méthode fonctionne. Alors n’hésitez plus, profitez du test gratuit dès maintenant ! 🎁

Cet article vous a aidé ? Partagez votre avis !
[Note moyenne: 5]
Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout  ! 😉 
 
Il vous a plu ? Partagez-le d’un petit clic pour le faire connaître autour de vous !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez gratuitement les 3 premières vidéos des KOKORO kids !